Longwy, l'Ascension des émaux

Publié le par Pierre Eiden

Longwy, l'Ascension des émauxLongwy, l'Ascension des émaux

Chaque jeudi de l'Ascension, des milliers de passionnés de faïences et émaux de Longwy se rendent dans la cité lorraine pour des ventes et animations très particulières.

Au petit matin, il n'est pas rare de croiser des véhicules garés à proximité de la Faïencerie historique avec ses occupants encore endormis. Ils viennent de partout en France, d'Allemagne, de Belgique ou du Luxembourg et parfois des Etats-Unis ou d'Australie et certains arrivent dans la nuit pour être aux premières loges.

Pourquoi cet engouement ?

Depuis des générations, les émaux de Longwy passionnent. Après une période bleue, fleur de pommier, le contemporain a pris la relève. Et depuis 30 ans, l'ACAFEL (Association de Collectionneurs d'Anciennes Faïences et Emaux de Longwy) propose la Bourse aux Vieux Longwy, une foire à la brocante incontournable, rendez-vous de professionnels et d'amateurs chevronnés. Pour cette 30ème édition, une coupe signée Laurence Rizzi d'une valeur de 1300 euros est le lot de la tombola. En savoir + sur la Bourse aux Vieux Longwy

Dans le même temps, la Faïencerie historique ouvre ses ateliers pour des ventes très spéciales avec des remises pouvant aller jusqu'à 50% sur des modèles déclassés. Pour en savoir plus sur les conditions de ces ventes, c'est ici

Tout Longwy est émaux

Toute la ville, tout Longwy est en ébullition autour des émaux, le Musée propose également des animations, les faïenciers ouvrent leurs portes ou comme les Emaux d'Art de Christian Leclerc (Meilleur Ouvrier de France) mettent en place un évènement. Depuis deux ans, l'association Longwy Passion organise également au complexe cinématographique Utopolis une brocante d'émaux et faïences de Longwy (évidemment ;-) des 19ème et 20ème siècle. Mercredi 13 mai de 14h à 19h et jeudi 14 mai de 10h à 19h, entrée 2 €

A Longwy, on le sait, le 14 mai, vous ne viendrez ou ne reviendrez pas par hasard !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article