Danillo Curetti, designer pour les Emaux de Longwy

Publié le par emauxdelongwy

Daniel, dit Danillo Curetti, jeune artiste contemporain d’origine Suisse, apporta aux Faïenceries un souffle novateur en 1983. Il y collabore près de six années avant de quitter Longwy en Novembre 1989 pour fonder une faïencerie en Suisse.

 

boule_co_barbara.jpg

 

De son passage émane un vent Art Déco, Curetti maîtrise dessin et matière. Il travaille en aplat assez grand et utilise souvent les grosses boules dites coloniales, créées en 1931, ou des grandes coupes (forme 1643). Son inspiration très féconde attire un vaste public, qui parfois, confond ses pièces avec des créations des années 1920-1930.

Parmi ses décors célèbres, citons Paul et Virginie, spécialement créé pour Ted Lapidus, les signes du Zodiaque, les panthères, tigres, Normandie, la Tour Eiffel, Iceberg, Barbara, Femme au collier…

Il imagine aussi des formes comme la Boule Marylin qui marie émaux et passementerie et remet au goût du jour des appliques murales Art Déco. Toutes ses pièces sont en tirage limité, elles portent sa signature.

Danillo Curetti revient à Longwy en 1991 rappelé par la famille Kostka, nouveaux propriétaires de la Faïencerie. Il décède prématurément en 1993 à l’aube de ses quarante ans, il repose à Toulon.

Pendant 10 années, il a insufflé à la séculaire manufacture un vent de modernisme issu de l’Art Déco. Ses décors étaient une belle alternative aux traditionnels décors japonisants (cf. carnets «passion et collections» de Dominique Dreyfus).

Curetti a conservé un public sensible à son art, ses créations sont toujours très appréciées et recherchées et ses réalisations sur boules coloniales sont souvent épuisées.

Les Faïenceries continuent à proposer les œuvres de Curetti sur de nouveaux supports boules Flo, Boules Midi… ou dans la nouvelle collection "Curetti Recoloré" noir, blanc, or, et platine. 

Les créations de Curetti sur notre site internet : http://www.emauxdelongwy.com/curetti,fr,3,95.cfm

 

normandie_boule_midi.jpg

 

Attention aux faux !

Des contrefaçons de boules coloniales France, Normandie ou Barbara signées Danillo Curetti circulent et se vendent dans des brocantes et sur la toile.Ces reproductions, parfois grossières, imitent le tampon des faïenceries.Les pièces France et Normandie portent des numéros de tirage identiques : 22/50 pour la première et 24/50 pour la seconde.

Elles peuvent être proposées à des prix inférieurs principalement en Belgique, mais également sur E-Bay aux enchères. Ces contrefaçons peuvent être vendues avec des boites noires estampillées du sigle de la faïencerie historique. Ces boites sont également des copies.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article