Faïencerie de Longwy, premier employeur privé de la ville

Publié le par emauxdelongwy

 2012_joyeuses_fetes2_2500.jpg
Photo : Faïencerie de Longwy © 2012

Jusqu'à présent, lorsque l'on visitait le Musée des Emaux et Faïences de Longwy, on pouvait penser que le temps s'était arrêté, tout comme la fabrication des célèbres émaux longoviciens, aprés la période des Trente Glorieuses que retrace actuellement l'exposition temporaire d'hiver.

 

Or, la Faïencerie historique, reprise par la famille Kostka en 1991, n'a cessé de rebondir avec des créations contemporaines, des oeuvres et collections signées d'artistes et designer comme Nicolas De Waël, Jean Boggio, Valérie Brand ou Alain Thomas.

Si la fleur de pommier reste une marque de l'histoire des émaux, elle ne représente plus qu'une petite part de la production et se retrouve sur un marché de collectionneurs et de brocanteurs.

 

Premier employeur privé de la ville de Longwy

Et, c'est avec cette originalité de formes et de couleurs que la Faïencerie de Longwy est aujourd'hui le premier employeur privé de la ville avec une cinquantaine d'employés, ce qui est un fait rare dans le monde faïencier qui compte plutôt des fermetures en série ou des reprises médiatiques comme dernièrement celle de Saint Clément par les Emaux de Briare.

 

Evoluant dans un contexte difficile, la Faïencerie a su développer un réseau de revendeurs en France et à l'étranger, a ouvert des boutiques à Metz, Nancy et Cannes avec des projets sur Paris et Luxembourg et s'est dotée d'un site internet e-commerce dont la nouvelle version a été présentée en novembre dernier.

 

Si elle existe depuis 1798 avec son savoir faire unique au monde, entièrement réalisé à la main et doré à l'or véritable, la Faïencerie de Longwy, dont la production constitue l'un des fleurons du luxe en Lorraine, n'est pas à l'abri de concurrence étrangère à moindre coût et en série. Signe de la reconnaissance, s'il en est un, de nombreuses contrefaçons circulent sur les marchés parallèles.

 

Un petit tour au Musée

Avec l'arrivée d'une nouvelle conservatrice en janvier 2012, le Musée des Emaux et Faïences de Longwy est en plein renouveau : un parcours de visite repensé, des ateliers découvertes pour les enfants, une histoire documentée, de nouvelles acquisitions et un projet de déménagement prochain dans les locaux de l'ancienne Banque de France de Longwy-Bas comme un retour aux sources de l'histoire.

Actuellement et jusqu'au 28 février, le public peut visiter l'exposition temporaire d'hiver "1944-1977 : la Faïencerie pendant les 30 Glorieuses"

En savoir +

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article