Rencontres du savoir faire en Lorraine, image d'Epinal sur Longwy

Publié le par emauxdelongwy

 

Depuis 1796 pour les Imageries d’Epinal, 1798 pour les Faïenceries de Longwy... Deux entreprises lorraines bicentenaires partagent pour la première fois leur savoir faire avec trois créations exceptionnelles réalisées sur faïences cloisonnées selon la technique unique des émaux. 

120927_nancy_emaux_epinal_45.JPG

Présentées le 27 septembre à la boutique nancéienne des Emaux située à deux pas de la place Stanislas, les pièces illustrent des sujets emblématiques de l’Imagerie d’Epinal tels le chat botté, Cadet Rouselle ou Cyrano de Bergerac.

120927_nancy_emaux_epinal_64.JPG120927_nancy_emaux_epinal_65.JPG

Lors de cette soirée, une démonstratrice sur pochoir en imagerie d’Epinal et une décoratrice sur faïence ont expliqué leur savoir faire et les techniques de fabrication.  

120927_nancy_emaux_epinal_69.JPG

Chantal Erhart, responsable de la Boutique de Nancy (au centre sur la photo, entourée de Philippe Aizier, Directeur général des Imageries d'Epinal, à gauche et Arnold Kostka, Directeur général des Faïenceries de Longwy ainsi que des membres des équipes des deux entreprises) , spinalienne d’origine dont toute la famille réside toujours à Epinal, est à l’initiative de la fabuleuse rencontre des Images d’Epinal sur Emaux de Longwy.

Antonio GACIA, Directeur Artistique de l’Imagerie et créateur d’images a utilisé les motifs traditionnels qui ont fait la réputation de l’Imagerie d’Epinal pour dessiner ses motifs sur faïences.

Trois nouvelles pièces en édition limitée, sont à découvrir auprès de la Boutique Longwy à Nancy au 14 rue Gambetta :

L’Œuf Taille 2 – Ø 8 - H. 12  - numéroté et limité à 500 ex. (339 €), présente le chat botté, Cadet Rousselle et les Enfants

La Boule Midi  -  Ø 16 - H. 18 – numérotée et limitée à 250 ex. (1600 €), présente Cyrano de Bergerac, Les enfants, Nicole et Nicolas et la Bergère.

Le Vide-Poches carré - 16 x 16 – numéroté et limité  250 ex. (224 €), présente le Chat Botté.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article